Kheops
border border border
border
  Kheops 
header image
border border
no read or click functionHomeno read or click functionNewsno read or click functionWeblinksno read or click functionContact Usno read or click function  
border
Biographie

On doit l'idée du concept KHEOPS au musicien/claviériste Aril Laury et au producteur/éditeur Timothy Hagelstein. Réunir des artistes, musiciens, chanteurs et chanteuses de tous les horizons et, concevoir un album de musiques universelles.

Aril Laury, auteur-compositeur, arrangeur, ingénieur du son, producteur, auteur de nombreux succès instrumentaux et arrangeur pour des artistes célèbres, s'attela au projet de manière très active. Sa musique est une fusion entre une musique "new age - dance" accessible et agréable, et de véritables voix et instruments ethniques parmi les meilleurs de la World Music. Le résultat de longues et patientes recherches techniques en studio !

Timothy Hagelstein s'occupant principalement de réunir des voix, interprètes de toutes nationalités ; Aril Laury de préparer la ”mixture”, c'est à dire composer et orchestrer les musiques, introduire les instruments acoustiques, diriger les artistes, arranger les chants, réaliser et produire le travail final.

Toutes les parties vocales et instrumentales ethniques sont authentiques. Certaines voix ont été enregistrées dans le pays d'origine, et ensuite réinjectées dans la construction basique de l'œuvre, étant même parfois la source d'inspiration pour composer la musique.

 Dans un premier album intitulé PYRAMIX (1996), basé sur une musique ou l'ésotérisme et les références à l'humanisme sont évidents, on peut notamment entendre : les Chœurs des Moines de l'Abbaye de St Michel, (un monastère du sud de la France), Maria da Piedade Fernandes et José Angelo de Lisbonne (Portugal), Farida Baser du Caire (Egypte), Malika Lousbib de Djerba (Tunisie), Irish Beer Band de Dublin (Irlande), Yvana Oivana, Katarina Ivanoff, Stefania Lyondev et Nadenja Manoff de Sofia (Bulgarie), Ylena, Sylvia Cheyenne et Alan Ward (Belgique), etc…

Premier essai, premier succès ! Résultats   : des ventes intéressantes dans plusieurs pays comme la Corée, Brésil, Espagne, Portugal, Suède, Italie, Suisse, France, Bénélux … Le titre « Mystic Land   » devient le support musical de la publicité du shampoing «   Timotei   » et fait grimper les ventes en Espagne.

Plusieurs titres sont synchronisés dans des longs métrages en France.

Le titre «   Ultima Lagrima   » est repris par la célèbre chanteuse italienne Teresa De Sio sous l'adaptation «   Rondine   ». Chanson phare de son album «   Primo viene l'amore   », elle en fait un succès en Italie chez Warner.

Quatre années après PYRAMIX, les concepteurs du projet récidivent et, après une longue réflexion, ils recherchent un travail plus linéaire mais dans le même esprit.

Ainsi, sort un nouvel album intitulé BALKANS , dans lequel la majorité des titres sont en ancien bulgare ou tsigane hongrois, presque intraduisibles aujourd'hui et reprenant des chants ethniques des Balkans. Le projet est le même : par la musique, réaliser le métissage de diverses cultures afin d'élargir les horizons. Il fut fait appel, ici, à de nouveaux musiciens, chanteurs et chanteuses principalement hongrois et bulgares.

On trouve dans ce deuxième album de KHEOPS les voix de : Irèn Lovász, Katalin Szabó, Eva Rossi, Olga Sárosi, Anna Novák, Fiona Calzone et Emma Zakarian (côté féminin) ; Juàn et Antonio Ramòn, Dimitri Kiss, Freddy Cornez et les Chœurs de St. Michel (côté masculin).

Les violons tsiganes sont interprétés par l'orchestre de Zoltàn Patai, tandis que le texte d'introduction à l'album, écrit par Timothy Hagelstein, est adapté et récité par Alan Ward.

BALKANS – le nouvel opus de KHEOPS sort en mars 2000 au Bénélux, France, Italie, Portugal, Espagne, Brésil, Australie, Corée et Canada.

Au-delà de l'aspect artistique, KHEOPS se veut être un vecteur fondamental de la musique et de l'ouverture vers d'autres cultures.

Artistiquement, l'universalité de sa création est un élément incontournable destiné à rassembler les peuples et éduquer les oreilles d'une manière musicale originale aux sons et voix des autres.

Ceux avec qui nous devons tenter de vivre nos différences !

 


Go to top Allez en haut de la page Go to Top

border

powered by mambo OS - tdw
border
border border border